Banniére DAP2 Report 2 DEC2020 VF

Atelier de lancement de l’Etude sur les risques d’inondation des barrages de Diama et de Manantali

photoune atelierLe PDIDAS en collaboration avec l’OMVS a procédé ce jeudi 07 juin 2018 à Saint-Louis, à l’atelier de lancement de l’Etude sur les risques d’inondation et le déversement non contrôlé connexe de l’eau des barrages de Diama et de Manantali et le plan de préparation aux situations d’urgence. Cette Etude, a pour objectif de garantir la gestion, le fonctionnement, l’entretien approprié et la sécurité desdits barrages.
Présidé par Monsieur Diadji Dia, Préfet du département de Matam, l’atelier a noté la présence de plusieurs autorités administratives notamment les Préfets des départements de Podor, Ranérou, Kanel, du Président du Réseau des Maires de la Vallée du Fleuve Sénégal, du Haut-Commissariat de l’OMVS, de la Cellule Nationale Sénégal OMVS/OMVG, des services techniques régionaux de Saint-Louis et de Matam, de l’OLAC et du Groupement BRL Ingénierie/SETICO qui est en charge de la réalisation de l’Etude.
Le Préfet, dans son mot de bienvenue, a souligné que l’intérêt d’une telle étude « est de fournir un instrument de gestion préventive des risques liés au fonctionnement des deux barrages à partir de l’évaluation des risques d’inondation pouvant être induits par d’importants écoulements des affluents non contrôlés conjugués aux déversements connexe de l’eau ». D’où son invitation aux services déconcentrés et décentralisés de « contribuer pleinement à la réussite d’une telle étude qui vise à terme à garantir la sécurité des personnes et des biens, particulièrement les investissements agricoles pour un développement harmonieux de nos Etats ».photoInte atelier
Au terme de l’étude, le Consultant présentera, un Plan de préparation aux situations d’urgence, la cartographie des zones potentielles d’inondation sur la base des hypothèses de simulation, des mesures préventives et correctives y compris les plans d’alerte, de même que les ressources humaines, matérielles, financières et techniques y afférents, un dispositif opérationnel de mise en œuvre des mesures, ainsi que les Termes de Référence pour l’actualisation du Plan d’entretien et d’exploitation desdits barrages.
Selon la Spécialiste en Mesures de Sauvegarde Environnementale du Projet, « l’Etude, d’une durée de huit mois, fait partie intégrante de la clause datée relative à la sécurité et la sureté des barrages de Diama et de Manantali conformément à l’Accord de Financement signé entre le Gouvernement du Sénégal et l’Association Internationale de Développement (IDA)».
Comme recommandations, les participants ont invité le groupement BRL Ingénierie/SETICO de procéder rapidement à la mise à jour des différents plans de gestion des inondations existants, d’intégrer dans son rapport la proposition consistant à sécuriser les ouvrages publics surtout les barrages dans un contexte de lutte contre le terrorisme. Il lui est également demandé de prendre en compte les autres barrages existants et de voir leur rôle dans le cadre de la lutte contre les inondations. Et enfin de capitaliser certaines études existantes ou déjà en cours telle que l’étude sur la topographie des endiguements et qui se trouvent être en lien avec l’objectif assigné au consultant par le PDIDAS.

ACTUALITES

trait
Copyright © 2017 - Projet de Développement Inclusif et Durable de l’Agribusiness au Sénégal (PDIDAS)
Ngallèle km 9, Route de Rosso, Saint-Louis - Boite postale: 680 - Tel­: +221 33 ­961 99 90 - Fax­: +221 33 ­961 99 94 - Email­: pdidas@pdidas.org